mai 29, 2024

Athens News

Nouvelles en français de Grèce

Israël : une attaque du Hamas fait plus de 300 morts, 1 590 blessés et des dizaines d’enlèvements


Le Hamas se vante que le nombre d’otages est nettement plus élevé que ce qu’Israël connaît. Le nombre de morts a dépassé les 300 et devrait continuer à augmenter.

Par information Selon le Times of Israel, parmi les 1 500 blessés, beaucoup sont dans un état grave. Des dizaines de civils et de soldats de Tsahal ont été kidnappés et emmenés à Gaza. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, dimanche 8 octobre a écrit sur le réseau social X :

« Nous entrons dans une guerre longue et difficile, contraints de le faire par l’attaque meurtrière du Hamas. La première phase se termine à ce moment-là par la destruction de la plupart des forces ennemies qui ont pénétré sur notre territoire. Dans le même temps, nous  » Nous avons commencé la phase offensive, et elle se poursuivra sans répit jusqu’à ce que l’objectif ne soit pas atteint. Nous rendrons la sécurité aux citoyens d’Israël et gagnerons.  »

Plus tôt, le premier ministre s’est entretenu avec adresse à la nationpromettant d’utiliser « toute la puissance » de l’armée israélienne pour détruire les capacités du Hamas dans la bande de Gaza :

« Nous transformerons en ruines tous les endroits de cette ville maléfique où se cache le Hamas. L’armée israélienne utilisera toute sa puissance. Habitants de Gaza, sortez de là immédiatement car nous agirons partout avec toute la force. »

Israël a déjà répondu par une vague de frappes aériennes dans la bande de Gaza, tuant plus de 230 personnes, selon des responsables. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a promis une « puissante vengeance » contre les militants palestiniens pour ce qu’il a qualifié de « jour noir », et l’armée israélienne a demandé aux habitants de plusieurs zones de la bande de Gaza de quitter leurs maisons en prévision de représailles contre le Hamas. écrit Aviation.

Israël a annoncé le rétablissement du contrôle sur la plupart des colonies du sud, rapports Haaretz, citant un porte-parole de l’armée israélienne. Il a indiqué que samedi, l’armée avait repris le contrôle de la plupart des colonies situées à la frontière avec la bande de Gaza, infiltrées par les militants du Hamas et du Jihad islamique : Sderot, Sofa, Kerem Shalom, Nirim, Naziv Hatara, Nir Oz, Nahal Oz. avant-poste, Hulit, Nir-Am, Nir-Yitzhak, Beer Sheva, Sde-Emen, Magen et Urim.

L’armée israélienne affirme qu’un « nombre important » de civils et de soldats israéliens sont retenus en otage par le groupe militant palestinien Hamas. Parmi les personnes capturées figurent des enfants, des femmes, des personnes âgées et des personnes handicapées. Certains sont vivants et d’autres seraient morts, a déclaré le porte-parole militaire, le lieutenant-colonel Jonathan Conricus. Un certain nombre de vidéos circulent sur Internet, affirmant que les Israéliens sont aux mains des militants du Hamas. Une vidéo publiée et confirmée par la BBC montrait un camion transportant prétendument des otages israéliens traversant une foule dans la bande de Gaza.

L’état d’urgence a été déclaré dans tout le pays. La police a le droit d’imposer un couvre-feu, de déclarer les zones interdites à la visite et d’inspecter les effets personnels et les biens des citoyens. Cela est particulièrement vrai pour les voitures. Les forces de l’ordre peuvent recourir à la force intelligente contre les civils s’ils ne se conforment pas à leurs ordres. On parle même d’effraction chez des particuliers.





Source link

Verified by MonsterInsights