avril 21, 2024

Athens News

Nouvelles en français de Grèce

KYSEA : Les généraux prennent leur retraite après Floros


La démission du commandant en chef des forces armées grecques, Konstantinos Floros, a eu lieu le matin du 12 janvier à 11 heures, sous la présidence du Premier ministre Kyriakos Mitsotakis. Avec Floras, la plupart des dirigeants du ministère grec de la Défense ont mis fin à leur carrière.

Comme l’a annoncé le Conseil de sécurité nationale du gouvernement (KYSEA), carrière accomplie avec succès :

  • Le lieutenant-général Ioannis Tsioplos, qui a reçu le titre de commandant honoraire de la 1ère armée
  • Le lieutenant-général Anastasios Spanos, qui a reçu le titre d’inspecteur général honoraire de l’armée.
  • Le lieutenant-général Georgios Fassoulas a reçu le titre de chef honoraire de la force aérienne tactique.
  • Le lieutenant-général Georgios Kyriacou a reçu le titre de chef honoraire de l’état-major général des forces armées helléniques.
  • Le lieutenant-général Dimitris Houpis est le nouveau chef d’état-major.

Selon les annonces, le nouveau chef d’état-major (ΓΕΕΘΑ) est le chef du Special Warfare Command, le lieutenant-général Dimitris Houpis, qui succédera à Konstantinos Floros après quatre ans de travail.

Le lieutenant-général Dimitris Houpis est né en 1965 à Nea Kerdilia, Serres. En 1983, il entre à l’école militaire d’Evelpidonus, dont il sort diplômé en 1987 avec le grade de lieutenant d’interception. Au cours de sa quatrième année à Evelpid (1986-1987), il a servi comme sergent-major principal à l’école militaire d’Evelpid.

Il a étudié avec mention dans toutes les écoles et collèges de sa branche de service, deux ans au STUD (Radio Électricien A) et avec mention à l’école militaire. Il a été formé dans des écoles spécialisées d’armes et de forces spéciales en Grèce et au sein de l’OTAN – Allemagne (patrouilles à longue portée, communications-cryptage, planification d’opérations de guerre électronique, gestion des ressources humaines). C’est un parachutiste actif. En 2012, il est sélectionné et formé au Collège de défense de l’OTAN (SC-121).

Au cours de sa carrière, il a servi dans des unités de transit, de guerre électronique, de reconnaissance électronique et de forces spéciales avant d’accéder au grade d’officier supérieur. Il a été chef d’équipe de l’Unité spéciale de parachutistes (SPA) pendant trois ans.

En tant qu’officier d’état-major, il a servi au quartier général des formations, des grandes formations et de l’ASL. En tant que commandant, il a servi pendant deux ans au sein de la compagnie de quartier général ICS (Xanthi) en tant que commandant de compagnie de quartier général ELDYK, commandant de quartier général II M/K MP (Edessa) et commandant d’unité du 472e bataillon de surveillance et de reconnaissance ASDEN (véhicules aériens sans pilote). A servi pendant trois ans au quartier général international de la délégation militaire grecque auprès de l’OTAN à Bruxelles (2006-2009) en tant que chef d’état-major pour la planification des communications de l’Alliance en Afghanistan (ISAF), après avoir obtenu avec succès la certification OTAN de chef de projet en exercice, chef d’état-major 80. ADTE (Kos) (2013-2014), Chef d’Etat-Major des Opérations Courantes (FES/A1) FES (2014-2015), Directeur d’Etat-Major du Premier Chef d’Etat-Major Adjoint FES (Opérations-Planification de Défense-Formation) ( 2015-2016.).

En 2016, il est promu au grade d’officier supérieur (général de brigade) et est nommé directeur de la direction des officiers de la FES (2016-2017), commandant de la 80e brigade ADTE (Kos) (2017-2018), commandant adjoint de la École militaire Evelides (2018-2019) pour la promotion au grade de général de division. En 2019, il est promu au grade de général de division et est nommé commandant de l’École militaire d’Evelides, en 2020, commandant de la division 95 ADTE (Diagoridon), et en 2021, directeur de la Section E (Renseignement militaire – Sécurité) de l’état-major général des forces de défense helléniques.

Le 09 mars 2022, il est promu au grade de lieutenant général et nommé commandant de l’ASDEN. Le 17 janvier 2023, par décision de KYSEA, il se voit confier les fonctions de Commandant de Special Warfare. Il a reçu toutes les médailles, ordres et insignes commémoratifs requis, ainsi que des ailes de parachutistes de 5 pays de l’OTAN.

Il est titulaire d’un doctorat en philosophie avec distinction de la Faculté de génie électrique et informatique de NTUA dans le domaine des systèmes de transmission d’informations. Il est titulaire de diplômes de troisième cycle en stratégie et diplomatie, planification stratégique et gestion de crise et est diplômé du 7e séminaire de troisième cycle ES sur l’apprentissage tout au long de la vie à l’Institut d’apprentissage tout au long de la vie sous les auspices de l’état-major. Il est membre permanent de l’Académie d’Analyse Stratégique, ainsi que l’auteur de nombreuses communications scientifiques, articles, études et communications dans des revues et conférences internationales sur les thèmes de sa thèse de doctorat, la cryptographie (cryptographie chaotique – fractales), la cyberguerre. stratégie et enjeux particuliers des systèmes sans pilote.

Maîtrise de l’anglais et du français à un niveau professionnel. Marié, père de trois enfants (une fille est nutritionniste clinicienne et 2 fils des forces spéciales).



Source link

Verified by MonsterInsights