mai 29, 2024

Athens News

Nouvelles en français de Grèce

Velopoulos : « Tous les députés devraient déclarer s’ils sont gays pour que nous sachions pourquoi ils voteront pour le projet de loi »


Kyriakos Velopoulos a invité les députés à déclarer personnellement s’ils sont homosexuels ou non. Si tel est le cas, selon le président du parti de droite Solution hellénique, il y a un conflit d’intérêts.

Président du parti de droite « Ελληνική Λύση » (Solution grecque), commentant la déclaration du parlementaire de « Πλεύση Ελευθερίας » (Liberté de circulation) Spyros Bibila, qui a appelé l’Église à « nous dire combien il y a de prêtres homosexuels », a déclaré : «Pourquoi ne demandons-nous pas combien y a-t-il d’homosexuels ? Autrement dit, savoir comment ils voteront sur le projet de loi sur le mariage.

« Pour savoir si nous votons pour nos propres priorités et désirs ou pour le peuple grec. Parce que si je suis armateur et député et que je viens ici voter des allègements fiscaux pour les armateurs, ce sera un conflit d’intérêts. Alors que tous les députés disent officiellement : « Je suis ceci ou cela. » Pour savoir qui votera pour le projet de loi et pourquoi.
La déclaration de Velopoulos a suscité une réaction du représentant parlementaire du PASOK, Michalis Katrini. « Velopoulos a dit que si un député est homosexuel, il devrait se manifester parce qu’il a dit qu’il serait intéressé par un projet de loi sur le mariage, tout comme le serait un député maritime s’il y avait un projet de loi sur le transport maritime. Qu’entendons-nous ? Cet homme ne comprend pas dans quel service il se trouve. Il devrait être rappelé à l’ordre et ce qu’il a dit devrait être supprimé du protocole. il a dit.

Répondant également à sa référence inappropriée aux « prêtres gays », Bibilas a noté : « Je n’ai pas dit cela depuis la tribune de la Chambre, mais dans un moment de tension », avant d’ajouter : « Les acteurs ont le droit d’exprimer leurs opinions. Les Grecs ont le droit d’être irréligieux et d’être des patriotes. Je ne suis pas religieux, mais je suis grec, tout comme M. Velopoulos et moi, je défendrai mon pays jusqu’à la dernière goutte de sang. »

Le député « Ελληνική Λύση » a soutenu son président. M. Konstantinos Chytas a tenté de répondre en position de « Ελληνική Λύση ». S’adressant au PASOK, il a déclaré : « Il est impudent de s’adresser à M. Velopoulos d’une manière aussi italienne. Soyez prudent. Vous pourriez être influencé par la stagnation des sondages. » Et il fit remarquer à M. Bibilas : « Nous sommes ici au Parlement grec. Êtes-vous en train de me dire que c’est un droit d’être irréligieux ? Et que voulez-vous dire en nous disant que c’est un droit de ne pas être patriote ? »



Source link

Verified by MonsterInsights