mai 29, 2024

Athens News

Nouvelles en français de Grèce

Étudiant "amusant": est sorti du campus et a brûlé 20 voitures


Des assaillants non identifiés ont incendié plus d’une vingtaine de véhicules, dont cinq bus scolaires, tôt jeudi matin à Zografou, établissant un record.

Les assaillants, qui ont perpétré l’attaque peu après 3 heures du matin, sont sortis du campus et ont pulvérisé des substances inflammables sur les voitures et motos garées sur Taxilu Road. 12 pompiers répartis dans 4 véhicules se sont rendus sur place et ont tout mis en œuvre pour empêcher les flammes de se propager aux voitures et maisons voisines.

Un habitant du quartier en conversation avec OUVRIR a dit : « PVers 15 heures, j’ai vu un éclair venant de la fenêtre et j’ai vu que des matériaux inflammables avaient été lancés sur les voitures et que les roues avant brûlaient depuis le trottoir. Je me suis immédiatement précipité pour sauver mon cyclomoteur. Je n’ai pas réussi. Dès que je suis descendu, la voiture était déjà en feu et le feu s’était déplacé du côté opposé de la rue, et afin de sauver l’immeuble, je suis retourné à la maison et j’ai baissé les stores. Ce fut un grand désastre. Une vingtaine de voitures ont brûlé ».

« Ce que nous voyons, c’est une violence brutale. » La propriétaire de l’école, Stella Fraguli, affirme qu’il pourrait y avoir des victimes : « À 15 heures, mes parents ont commencé à appeler et à dire qu’ils avaient vu des gens allumer un feu. Il pourrait y avoir des victimes car il y a des appartements à proximité. Ils ont brûlé tous nos autobus scolaires et certaines voitures de nos voisins. Ils avaient peur que leurs appartements prennent feu. Quel genre d’exemple donnons-nous ? Il y a deux écoles ici, l’une est une école secondaire publique et la nôtre est destinée aux enfants âgés de 6 à 12 ans. Ce à quoi nous assistons depuis ce matin, c’est une violence brutale. L’intérieur de l’école n’a pas été endommagé. Heureusement, nous avons des stores impénétrables aux fenêtres intérieures, donc le feu n’a pas pu passer. Cependant, l’incendie aurait pu se propager et détruire l’ensemble du bâtiment. Heureusement pour nous, nous avons eu de la chance. Heureusement, il n’y a eu aucune victime et heureusement c’était le soir. »

Elle a ajouté en outre : « Les voisins disent qu’une maison était également en feu sur le campus samedi dernier. Maintenant, ils sont plus haut. Je ne sais pas. L’école fonctionne normalement. Nous avons envoyé un e-mail aux parents à l’aube leur disant ‘nous serons là’.  » Il y a des parents qui travaillent et qui n’ont nulle part où mettre leurs enfants. Les parents nous ont appelés et ont pleuré, et les accompagnateurs aussi. Nous sommes là pour redonner le sourire aux enfants. Mais nous leur avons dit que comme ce sont des petits enfants, ils pourraient être bouleversés, effrayés, ils ont vu : « Il y a beaucoup de monde ici. Il y a beaucoup de gens ici qui vivent très près.

A noter que l’école, située dans la zone où les voitures brûlaient, fonctionnera comme d’habitude. Ils ont même envoyé un e-mail aux parents pour leur faire savoir ce qui s’était passé. La direction de l’école laisse aux parents le soin de décider si leurs enfants souhaitent ou non suivre les cours aujourd’hui.

12 pompiers répartis dans 4 locomotives sont arrivés sur place, faisant de gros efforts pour éviter que l’incendie ne s’amplifie. Selon un témoin oculaire, l’incendie aurait pris naissance à partir d’autobus scolaires.

Incendie de voitures en stationnement dans la rue Taxilou, dans la municipalité de Zografou, Attique. Il y a 12 pompiers qui travaillent avec 4 moteurs. Selon les mêmes informations, des traces d’essence ont été retrouvées sur les lieux de l’incendie criminel. Le lieu où s’est produit l’incident a été bouclé par les policiers.

PS Toutes ces « inconnues » sont bien connues de la police. Toutefois, ce sont les citoyens ordinaires qui ont souffert, et non les politiciens ou les hommes d’affaires célèbres. Par conséquent, un tel gâchis continuera à l’avenir.





Source link

Verified by MonsterInsights