mai 28, 2024

Athens News

Nouvelles en français de Grèce

Le nombre de mineurs délinquants en Grèce augmente


Le ministre de la Protection des citoyens Michalis Chrysochoidis a annoncé de nouvelles données sur la délinquance juvénile dans une interview avec ERT.

« Nous voulons procéder à une grande remise à zéro des forces de police. Il s'agit de revitaliser les forces de l'ordre afin qu'elles puissent répondre à la situation actuelle liée aux droits de l'homme, à la sécurité et à la protection des faibles.« , – il a dit.

Concernant le plan en cours de mise en œuvre ΕΛΑΣ sur la lutte contre la délinquance juvénile, le ministre a souligné que «la question des poursuites pénales contre les mineurs est très sensible« . Dans le même temps, il a annoncé que dans quelques jours la Sous-Administration pour les Affaires Juvéniles de l'Attique sera mise en service nouveau numéro à cinq chiffres avec des opérateurs spécialement formés qui recevront des messages 24 heures sur 24 pour une intervention/assistance d'urgence.

« Les opérateurs sont actuellement formés et continueront à l'être afin que nous puissions répondre à tout moment aux appels des parents, des mineurs à risque et des citoyens qui remarquent des enfants délinquants dans le quartier », a-t-il déclaré. Outre ce nouveau numéro à cinq chiffres, Michalis Chrysochoidis a nommé l'ensemble du réseau d'actions de lutte contre la délinquance juvénile, qui comprend :

  • Par mesure de précaution, il y a une présence policière « détendue » sur chaque place, principalement des policières non armées, mais aussi des policiers de sécurité en civil afin qu'ils puissent intervenir en cas de problème.
  • Les enfants mineurs qui commettent systématiquement des petits vols et des vols sont enregistrés.
  • Il actionne un bouton de panique, semblable à un système de lutte contre la violence domestique, qui peut être utilisé autant de fois que nécessaire afin que si un incident survient, la victime puisse appuyer dessus et avertir immédiatement la police.

« C’est un problème qui est apparu ces dernières années. Au cours des deux derniers mois, nous avons eu 500 arrestations de mineurs et de parents », a souligné le ministre.



Source link

Verified by MonsterInsights