mai 30, 2024

Athens News

Nouvelles en français de Grèce

Enquête : Dans quelle mesure les réfugiés ukrainiens sont-ils satisfaits de la vie en Europe ?


La moitié des réfugiés ukrainiens interrogés fuyant la guerre en UEenvisage de retourner dans son pays natal.

La majorité des personnes interrogées, 66%, sont partiellement ou totalement satisfaites de la vie en République tchèque, en Allemagne et en Pologne – elles sont satisfaites des conditions de vie dans leur pays d'accueil, selon les données de l'enquête KIIS. 26% des Ukrainiens interrogés sont insatisfaits de leurs conditions de vie.

Les sociologues notent que 7 % ont déjà la citoyenneté d'un autre pays et que 12 % ont soumis des documents et attendent une décision d'approbation concernant la citoyenneté. 34 % des réfugiés ukrainiens n’ont pas déposé de demande et n’envisagent pas de le faire. Mais 45%, même s'ils n'en ont pas fait la demande, souhaiteraient obtenir la citoyenneté d'un autre pays.

Au cours de l’étude sociologique, la question a été posée : dans quelles conditions les réfugiés retourneraient-ils en Ukraine ? La plupart des personnes interrogées ont parlé du fonctionnement normal des infrastructures critiques (34 %) et de la sécurité (34 %). Viennent ensuite les problèmes de logement (26 %) et la réalisation d'une invasion à grande échelle (26 %). Un nombre légèrement inférieur de personnes interrogées ont parlé de la possibilité de trouver un emploi (16%) et des conditions pour que les enfants fréquentent l'école/la maternelle (13%). Dans le même temps, 50 % envisagent de retourner en Ukraine. Les sociologues estiment que « cette évaluation constitue plutôt un scénario optimiste dans les conditions actuelles ».

L'enquête a été menée du 20 au 26 avril 2024 par l'Institut international de sociologie de Kiev (KIIS), à la demande de l'organisme public Centre de communications stratégiques Forum d'enquête sur les réfugiés ukrainiens, écrit publication « Correspondant ».

À l'aide de la méthode d'entretien en ligne, 801 personnes ont été interrogées – des citoyens adultes âgés de 18 ans et plus qui ont quitté l'Ukraine après le 24 février 2022 et vivent en Allemagne, en Pologne et en République tchèque.

Nous avions précédemment signalé que, selon les données d'Eurostat, nombre d'Ukrainiensbénéficiant d'une protection temporaire dans UE, dans certains pays, il diminue. Au 31 mars 2024, 4 211 495 personnes originaires d’Ukraine bénéficiaient d’un statut de protection temporaire dans l’Union européenne. Fin février, ce chiffre était de 4.234.595.



Source link

Verified by MonsterInsights