juin 25, 2024

Athens News

Nouvelles en français de Grèce

The Washington Post : Les États-Unis ont levé l'interdiction de fournir des armes à la brigade des forces spéciales "Azov"


L'administration du président américain Joe Biden a levé l'interdiction de fournir des armes à la 12e brigade des forces spéciales « Azov » de la Garde nationale ukrainienne.

Le Washington Post, citant Un message du Département d'État américain écrit :

« Après un examen attentif, la 12e Brigade des forces spéciales Azov a passé avec succès l'examen de Leahy par le Département d'État américain. »

Le Département d'État voulait dire La loi Leahy, qui interdit l'assistance militaire américaine aux unités étrangères connues pour avoir commis de graves violations des droits de l'homme. Il porte le nom de l'ancien sénateur Patrick Leahy, qui a rédigé le projet de loi.

Le ministère a déclaré dans un communiqué que l’audit n’a trouvé « aucune preuve » de telles violations. Un porte-parole du Département d'État a refusé de dire quand l'interdiction avait été levée ni si les armes américaines étaient déjà arrivées à Azov.

Aujourd'hui, la Brigade Azov, autrefois formation de volontaires devenue partie intégrante de la Garde nationale ukrainienne en 2015, aura accès à la même assistance militaire des États-Unis que n’importe quelle autre unité.

La publication note qu'il y a environ dix ans, Azov s'est vu interdire d'utiliser des armes américaines parce que les responsables américains ont décidé que certains de ses fondateurs auraient épousé des opinions racistes, xénophobes et ultranationalistes, et que les responsables des droits de l'homme de l'ONU ont accusé le groupe de violer le droit humanitaire.



Source link

Verified by MonsterInsights