mai 27, 2024

Athens News

Nouvelles en français de Grèce

Eurostat : 1 Grec sur 4 était sous le seuil de pauvreté en 2022


En 2022, plus de 22% de la population de l’Union européenne, soit 95,3 millions de personnes, étaient menacées de pauvreté ou d’exclusion sociale, selon les données d’Eurostat publiées récemment.

Près d’un Européen sur cinq vivait dans un ménage confronté à au moins un des trois risques de pauvreté et d’exclusion sociale : risque de pauvreté, privation matérielle et sociale sévère et/ou vivant dans un ménage à très faible intensité de travail.

Grèce zanal endroit « déshonorant » en raison de la présence le pourcentage le plus élevé de la population menacée de pauvreté ou d’exclusion sociale. Notre pays avec 26%, ainsi que l’Espagne au troisième rang après la Roumanie (34%) et la Bulgarie (32%), deux pays des Balkans où presque un citoyen sur trois est au bord de la pauvreté.

Le chiffre est resté relativement stable par rapport à 2021, où il était estimé à 95,4 millions de personnes (22 % de la population), mais il s’agit d’un chiffre très élevé selon les normes de l’Union européenne.

Le pourcentage de personnes menacées de pauvreté ou d’exclusion sociale variait d’un pays à l’autre UE en 2022. Comme indiqué ci-dessus, les pays les plus performants étaient la Roumanie, la Bulgarie, suivies de la Grèce et de l’Espagne à la troisième place.

D’un autre côté intérêt le plus bas ont été enregistrés en République tchèque (12 %), en Slovénie (13 %) et en Pologne (16 %). Au total, huit pays ont obtenu un score supérieur à la moyenne européenne et 19 pays un score inférieur.



Source link

Verified by MonsterInsights