mai 28, 2024

Athens News

Nouvelles en français de Grèce

Hausse des prix des lessives


Créé par DALL·E 3

La Commission de la concurrence a réalisé une « cartographie » et une analyse des prix des détergents.

Il s’est avéré que les produits de marque (granulés de poudre et liquides) qui n’étaient pas inclus dans le panier du consommateurau cours de la période sous revue a connu la plus forte croissance prix pondéré du verre doseur. En particulier, pour la période sous revue (février 2022-février 2023), le prix moyen par « dose » augmenté de 16%.

Après lancement du panier consommateur Les produits de marque privée qui y sont inclus ont affiché une légère baisse de prix, tandis que le prix des produits sortant du panier du consommateur a augmenté. En même temps tles tablettes pour machines à laver ne sont pas comprises dans le panier du ménage, elles sont plus chères que les autres lessives, leur prix a tendance à augmenter et de fortes fluctuations.

Les objectifs de la « cartographie » des lessives étaient :

  1. Identifier l’impact du mécanisme du panier de consommation (HB) sur les prix des produits de marque et de marque privée.
  2. Déterminer si (et dans quelle mesure) les habitudes d’achat des consommateurs ont changé, en comparant les produits de marque et ceux de marque privée.

Dans le cadre de la cartographie, la Direction Générale de la Concurrence a adressé des questionnaires à 11 commerçants (supermarchés). La période pour laquelle les données ont été obtenues est du 01/02/2022 au 01/02/2023. Aucun les autres canaux de distribution n’ont pas été pris en compte.

Au cours de la période examinée par le comité, les lessives liquides représentaient 61 % des ventes, les lessives en poudre 24 % du marché et les lessives en tablettes 15 % des achats. Concernant la répartition des ventes entre produits de marque privée et produits de marque, on constate que sur le total des ventes, 92% proviennent de produits de marque et 8% du reste.

Par part des ventes :
Quant aux supermarchés, aucune entreprise ne détenait une part de marché supérieure à 40 %. Dans l’ensemble, on peut constater que les parts de ventes (en valeur) des 11 supermarchés n’ont pas changé de manière significative au cours de la période sous revue et ne semblent pas être affectées par l’introduction du panier. Cependant, du côté des fournisseurs, des fluctuations des ventes ont été identifiées, principalement parmi les grands fournisseurs de produits de marque.

Concernant la dynamique des prix :
Concernant les prix (prix moyen pondéré d’une mesure avant TVA), on constate que pour les détergents de marque distributeur, les prix (prix moyen d’un gobelet doseur, « dose ») ont fluctué à un niveau inférieur par rapport aux détergents de marque et ont montré légère tendance à la hausse pour la période sous revue février 2022-février 2023

De manière générale, le Panier Familial avait un effet stabilisateur sur les prix uniquement pour les produits qui le rejoignaient. Les produits de marque (poudres-liquides) non inclus dans le « panier » ont connu la plus forte augmentation du prix pondéré de la mesure. En particulier, au cours de la période sous revue, le prix moyen d’un gobelet doseur pour les détergents en poudre et liquides de marque non inclus dans le SK a augmenté de 16 %. Après avoir lancé « SK » les produits de marque privée inclus dans le panier ont connu de légères baisses de prix.

Concernant les habitudes d’achat :
Entre février 2022 et février 2023, aucun changement n’a été identifié dans la structure des ventes (en volume) de détergents, en termes de ventes de produits de marque et de produits sous leurs propres marques.

Au début et à la fin de la période sous revue, la part des marques de distributeur était de 16 %, celle des produits de marque de 84 %. Depuis le lancement de SK Aucun consommateur n’est passé des produits de marque aux produits de marque privée.

Le pourcentage des ventes des produits inclus dans le panier n’a pas augmenté, mais est resté inférieur à 8,5% tout au long de la période sous revue, les produits hors panier représentant plus de 90% des ventes. C’est il n’y a pas eu de changement dans les préférences depuis le début du panier de consommation entre les produits de marque et les produits de marque distributeur.



Source link

Verified by MonsterInsights