juin 16, 2024

Athens News

Nouvelles en français de Grèce

La Grèce se classe au deuxième rang du classement Pavillon Bleu parmi 52 pays dans le monde.


Pour une autre année, la Grèce occupe la deuxième place mondiale dans le classement Pavillon Bleu, avec 652 points parmi 52 pays.

Il convient de noter que notre pays a connu une tendance à la croissance constante avec une augmentation du nombre de plages primées chaque année, leur nombre dépassant à nouveau les 600, et parmi les 52 pays participant au programme, la Grèce possède 15 % des plages primées. les plages des côtes qui ont remporté des prix internationaux.

La préfecture de Chalcidique est arrivée première en Grèce avec 104 drapeaux, tandis que la région de Crète conserve la première place avec 146 drapeaux.

La commission internationale a récompensé 4 252 plages, 733 marinas et 141 bateaux touristiques à travers le monde.

L'annonce annuelle des récompenses, la remise des Pavillons Bleus, a eu lieu sur la côte Voskresensky de Kalamata.

Comme l'a déclaré à l'APE-MPE Nikos Petrou, président de la Société hellénique pour la protection de la nature (EEPF), vice-président de la Fondation pour l'éducation environnementale, « grâce aux efforts de l'EEPF, il est remarquable que la Grèce possède 15% des côtes internationales récompensées, et chaque année, le nombre de côtes primées augmente constamment.

Notre objectif est de maintenir la qualité des côtes face à des conditions en constante évolution. Les mers et les côtes grecques, malgré leur caractère unique, sont confrontées à de graves menaces mondiales telles que la pollution, le changement climatique et la surpêche. Il existe d’autres risques au niveau local, tels que la surexploitation des ressources côtières, le réaménagement incontrôlé et la gestion imprudente et non durable des infrastructures touristiques.

Drapeau bleu Aujourd’hui label de qualité environnementale le plus reconnu au monde, il constitue un outil précieux de protection et de promotion du tourisme pour la gestion durable des écosystèmes côtiers. Le programme est dans un état de développement constant et de révision des critères pour rester efficace et pertinent conformément aux nouvelles données.

Poursuivant ses activités (depuis 1951), l'EEPPF tente d'assurer la protection des côtes et de promouvoir un modèle de développement touristique doux et respectueux de l'environnement.



Source link

Verified by MonsterInsights